jeudi 6 mars 2008

RE changement d'adresse.....

Bon désolé, mais pour diverses raisons, je change (encore une fois...) l'adresse de mon blog...
Mais promis c'est la dernière....
La nouvelle adresse est:

http://www.geoffreysolignac.com/

On se retrouve donc la-bas........

vendredi 29 février 2008

De retour...

Cela fait très longtemps que je n'avais pas écrit sur mon blog...
Wouah depuis le 23 Décembre et ça, juste avant mon départ pour Miami et les keys de Floride..
Donc pardon a mes 6 ou 8 lecteurs réguliers....
Je vais donc essayer d'être un peu plus assidu.
Du coup ça fait beaucoup de choses a raconter et comme quand j'écris un article, je l'improvise et écrit au fur et a mesure, je ne sais pas trop par ou commencer et il faudrait que je rattrape ces deux mois rapidos...
Je vais illogiquement commencer par ce qui est le plus frais dans mon esprit et que j'ai sous les yeux, c'est a dire mon doigt.
Une des raisons pour laquelle je ne blogger pas trop ces derniers temps, c'est le travail, car j'en avais beaucoup
et beaucoup de chose a faire a même temps, tout comme aujourd'hui ou j'ai courus entre les facturations, les pick up des transporteurs, les coups de fils avec les clients et la production de Ham and cheese croissants (croissants jambon fromage).
Il fallait bien qu'il arrive quelque chose, j'aurais pu faire une erreur sur une facture, me tromper de date pour un transporteur, ou m'engueuler avec un client...
mais non, le problème et venu de ma machine a trancher le jambon..
Et oui alors que je trancher des tranches de jambon avec dextérité et rapidité, voila que ma main a glissée et que mon index droit et aller se prendre dans la lame que je venais tout juste d'affûter, afin de faire de belle tranche de jambon..
Et j'ai fait une belle tranche de doigt de Geoffrey
(ce qui aurait fait des Geoffrey and cheese croissants).
Heureusement la tranche en question n'est pas tombée et après avoir crier tout les nom d'oiseaux que je connaissais en français, anglais et espagnol (oui je suis trilingue en insultes), perdu un petit demi litre de sang et m'être enfin servit de ma trousse de secours que j'ai toujours dans ma voiture...
Il a bien fallut se rendre a l'évidence... faut a aller a l'hôpital.
J'avais fait il y a un mois de ça l'expérience de l'hôpital a l'américaine suite a une partie de basket enflammée ou je m'était en moins d'une heure tordu le petit doigt gauche et la cheville droite, et je doit avouer que j'avais était ravis des soins et du personnel soignant...
Mais la j'ai du aller dans un autre hôpital, a mon arrivée au urgence, je suis reçus par une infirmière derrière une vitre qui me demande qu'est qui m'arrive, je lui dit "je me suis coupé le doigt", elle enregistre m'a carte de membre de la clinique "kaiser" et me demande de m'asseoir et attendre.
Ce que je fais pendant plus de deux heures, j'ai eu le temps de regarder "qui veut gagner des millions" et trois episode de "general hospital" un sale soap opera style les feux de l'amour.....
On me recoit enfin et je rentre dans l'antre des urgence...
Et la, impressionnant , je me serait cru dans la série du même nom (urgence),
ça courait de partout des gens beaucoup plus mal en point que moi passaient sur des brancards, les infirmières et internes couraient dans tout les sens, et je me suis sentis un peu stupide avec mon doigt...
L'infirmière qui me reçois était très désagréables
et pourtant j'aime les infirmières (comprenne qui pourras), mais s'excuse quand même en m'expliquant qu'ils sont débordés aujourd'hui.
Enfin bref, après moulte aller retour dans les couloir de cet hôpital, j'ai finis par être reçus par un docteur, très gentil qui m'a dit "voilas, y a deux écoles ou on recoud le morceau et on attend voir ce qui se passe, ou ça se régénère ou ça meurt, sèche et tombe, ou je vous envois en chirurgie ils enlèvent le bout..." et après j'ai pas trop compris ce qu'il me racontait parce que j'était rester sur meurt ,sèche et tombe...
Je lui dit alors "you're the doc.."
et il me préconise alors la première solution.
Me fait signer un papier disant que j'ai bien compris ce qu'on allez me faire et que j'était d'accord...
Mais seulement pendant toutes ces longues heures le sang avait coagulait, et recollait gentiment mon bout de doigt...
Et il m'emmène au dessus d'un évier pour nettoyer tout ça, me distrait en me parlant de la France et de plongée, mais j'avais vu la grosse pince a épiler qu'il avait pris...
Et la il me soulève le bout de doigt afin de bien nettoyer entre les chairs...
Je n'est pas osé lui faire part de mes pensées les plus profondes et en plusieurs langues, mais le coeur y était...
Bref j'en ressort avec des points, un rendez vous dans une semaine pour surveiller l'évolution du truc...
Et cette dernière et rassurante phrase du docteur "vous ne perdrez pas votre doigt".
Le plus embêtant dans tout ça, c'est que demain je plonge a Monterey pour passer ma première spécialité dan l'optique de mon Master scuba diver....
Mais je vous en direz plus dans mon prochain post.....
Pour finir sur quelque chose d'un peu plus positif et attendant que je fasse un post sur mes plongées en Floride
Voici la video .

dimanche 23 décembre 2007

Leopard shark and harbor seal

Toute petite video d'un harbor seal et d'un leopard shark, a Carmel, monastery, qui est définitivement un très bon spot pour du animal encounter...


video


Je part demain Lundi 24 decembre pour Miami, ou de la, je vais rejoindre le Keys, pour un Noel dans les iles et sous l'eau.

Merry Christmas a Tous.....

vendredi 21 décembre 2007

BAXTER...

Je devais logiquement écrire le post sur la fin de mon repas a north beach, ou j'avais entretenu un suspense, et j'allais compter notre départ a deux heures du matin pour las Vegas sur un simple coup de tête, et juste pour une journée en ne dormant pas pendant environ 58 heures...
Mais le temps a passe, et une longue discussion avec quelqu'un de très important pour moi, m'a fait comprendre que malgré l'attrait de compter une aventure pareille, et la fascination que l'on peut trouver a cette ville...
Ce n'était pas très sérieux et voir inconscient de faire cela..
Donc je me recadre et m'abandonne a l'une de mes première passion, le cinema.
Ces derniers jours aux hasard d'une ballade dans le quartier de haight ashbury,
Je me suis rendu dans le magasin de musique et dvd "Amoeba"
Qui reste pour moi l'un des meilleurs que l'on puisse trouver sur San Francisco.
Outre les merveilles musicales, vinyle ou cd que l'on peut y trouver, il y a une très bonne sélection de films étrangers.
J'entend par la des films, japonais, chinois, polonais etc... et bien sur Français.
On trouve plus particulièrement les noms qui ont fait la réputation du cinema français comme resnais, truffaut, godard...
Il y a bien sur Amélie, the big blue et autres french blockbuster.
Mais, c'est quand on se met a fouiller que l'on tombe sur des films auxquels on ne s'attend pas,
Et j'ai trouvais "Baxter"


Un film que j'avais vu il y a très longtemps, dont je n'avais que de vagues souvenirs.
C'est un film de jerome boivin, sortie en 1989, avec comme directeur de la photographie Yves angelo (pour les connaisseur).

Je viens tout juste de le terminer...
Etrange, c'est le terme. Le spectateur est plongé dans le point de vue d'un être (un chien) qui a une conception du monde et des choses complètement différente de celle des humains. Les repères moraux sont modifiés, mais pas absents, les sentiments existent bel et bien, même s'ils n'ont rien à voir avec les nôtres. Les règles changent radicalement, et pourtant, on peut finir par comprendre ce chien, pas méchant, juste malheureux au sein des hommes qui ne sont pas faits pour le comprendre.
Clairement à déconseiller au plus jeunes: l'ambiance est nauséabonde, du début à la fin; et le pire, c'est qu'au fond ce sont les humain qui sont à l'origine à cette atmosphère sordide...
D'aucuns diront qu'il est malsain, c'est vrai, on se sent terriblement mal, à chaque instant; mais au final,
qu'est-ce qui fait cela? La personnalité (car s'en est bien une) perturbante de Baxter, ou bien le comportement des humains, aussi divers que pathétique?
Ainsi, Baxter vaut le coup d'oeil, dumoins pour ceux qui cherchent des films qui changent...Glauque mais pas vain, poignant, glaçant, cru, animalement cru...
On aiment ou on détestent...
Vous aurez compris que j'ai beaucoup aimais, malgré la dureté de la scène finale, qui ponctue ce film avec une belle leçon de morale.
Il m'a vraiment marquais
et c'est sûrement pour cela que j'ai décidais a 2h00 du matin d'écrire se post.

(sources allocine)

lundi 3 décembre 2007

Death Valley

Bon, cela fait un moment que je reporte se post,
car j'avais beaucoup a faire ces derniers jours...
Donc le long week end de thanksgiving, je suis parti avec des amis dans la vallée de la mort...
10 / 12 heures de routes, avec de multiples arrêts au starbucks, et des décors fabuleux, dignes des plus grands western.
C'est d'ailleurs dans cette région la qu'ont était tournés beaucoup de western, notamment ceux avec john wayne..
Le petit motel pittoresque ou nous avons dormis était d'ailleurs plus ou moins a l'effigie de cet acteur, et l'a sans doutes accueillis a l'époque des tournage, vu qui y a pas grand chose a la ronde pour dormir .....
et même le mot de passe du wifi était "johnwayne"


Donc pour se rendre dans la vallée de la mort, nous avons tout d'abord traversais Yosemite parc, par le haut.
avec des températures en dessous de 0 dégréés celcius et même un peu de neige sur le bord la route.
Sur les hauteurs un vent a décorner un boeuf, et des lacs en train de geler...


Puis descente sur monolake, Ce lac possède l'une de plus grosse concentration de sel, il y aurait 280 tonnes de sel dissout dans l'eau du lac, soit une concentration de 78g/l en 2002 ( les océans ont en moyenne 31g/l). A cause de la nature alcaline de Mono Lake, pH de 10, aucun poisson ne vit dans le lac, mais une espèce de crevette, l'Artémie (Artemia monica) ne peut être trouvée que dans ce lac, ce qui en fait une étape pour la plupart des oiseaux migrateurs.
Selon le Mono Lake Comitee, plusieurs millions d'oiseaux passent par Mono Lake pendant leur voyage.
Mono Lake est également célèbre pour les Tufas, formations calcaire dans le lac.(merci wikipedia)
Ces tufas ressemble donc a de gros rochets de craie et son assez friables...




Et puis apres une bonne nuit de repos dans notre motel, depart pour la death valley, situé à l'est de la Sierra Nevada en Californie et s'étend en partie au Nevada. Avec plus de 13 600 km², il constitue l'un des plus grands parcs nationaux américains (le plus grand en dehors de l'Alaska).La route est une longue ligne droite au milieu du désert, ou l'on c'est arrêter relativement souvent pour prendre des photos, de certaines vues qui en valait le coup....


Alors la, des décors somptueux, passant par des dunes de sables, des lacs salés asséchés, des canyons, et de grande pleines desertiques...
enfin vraiment très beau et alors que quelques heures avant nous avions bonnets et manteaux avec du -5 degrés C
la on se baladais en t-shirt au milieu du désert
Le fond de la vallée de la Mort est à 85,5 mètres sous le niveau de la mer, au point dit de badwater qui est un lac salés quasiment desséché ou l'on peut marcher dessus, on se croirais presque sur de la neige...








Il vit aussi dans cette vallée le roadrunner qui n'est d'autre que le fameux Bip Bip, hero du dessins animes qui est pourchassé par le coyote.
J'ai espérer en voir un, mais je n'est du me contenter simplement de ses empreinte dans les dunes..


Et pour finir sur la route du retour, nous sommes passais par séquoia parc, ou nous avons pu voir les plus grands séquoia du monde...








Un très jolie week end, calme et reposant, ce qui est tout le contraire du week end d'après (celui qui vient de passer),
Qui a commencer par un petit repas sympathique entre français a north beach,
mais qui a finis.....
La suite dans le prochain post

mardi 27 novembre 2007

JAWS

Ce long week-end de thanksgiving, je l'ai passé dans la vallée de la mort avec des amis,
mais cela feras l'objet d'un prochain post...
Par contre, mes amis plongeurs eux ont bien sur passaient quelques journées sous l'eau...
Et plus précisément, a Carmel sur le site dit "Monastery"
qui est l'endroit pour ce qui se souviennent ou j'avais fais la rencontre d'un Angel Shark.
Et ils ont également fais une rencontre plutôt impressionnante...(voir photo)




Ce qui me connaissent personnellement, comprendrons que ca me fais raler grave,
Car plonger avec un ou des requins est au top de ma to do list before die...
Sinon pour l'info, et malgré la ressemblance frappante, ce n'est pas un White Shark,
mais un salmon shark, qui vie principalement dans les eaux de l'Alaska,
et qui de part son agilité et sa rapidité chasse et se nourri de saumon, d'ou son nom.
mais il n'en reste pas moins fascinant.
Ont peu le différencier du white shark de par son aileron dorsal et ses dents qui contrairement au hero des dents de la mer, ne sont pas pour vu de petites pointes, mais il ne faut pas trop y mettre les mains non plus.


Voila pour le petit cours de bio...
Donc devinez ou je vais ce Week-end ???

jeudi 22 novembre 2007

Surf's up...

Aujourd'hui jeudi, c'était thanksgiving, fêtes traditionnelle américaine,
autant si ce n'est plus importante que Noël..
Qui est traditionnellement un repas en famille, avec de la dinde, des marrons, des cranberry ...
Mais pour moi aujourd'hui c'était journée a la plage, chez moi a Pacifica, avec mon ami Julien de Napa,
Pour une session Surf et photographie, qui au vu de la violence des vagues c'est plus Dirigée sur la photos sur la fin, du moins pour moi..
Car aujourd'hui les vagues étaient assez impressionnantes,
et il ne fallait pas se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment.



Toutes les photos les photos...